Actualité, Notre impact

Notre rêve de justice sociale prend vie avec Juste

3 min.

Partager l’article

fb tw in

Nous avons fondé le cabinet et la clinique juridique Novalex porté.e.s par notre passion pour le rôle fondamental de l’équité, valeur qui est inhérente à la pratique du droit. Nous sommes devenu.e.s avocat.e.s parce que nous souhaitions avoir un impact positif, significatif et durable dans la vie des gens.

Quelques questions se sont imposées quand nous avons entamé notre réflexion sur le type d’entreprise que nous souhaitions créer :

  • Comment rallier les intérêts d’affaires de nos client.e.s et les besoins criants de nos communautés?  
  • Comment faire de la pratique du droit un levier pour le bien commun? 
  • Comment nous assurer que le pouvoir de la justice est accessible à tou.te.s, particulièrement à ceux et celles qui sont souvent oublié.e.s?

Nous avions une image claire de ce que nous souhaitions créer et, fort.e.s de notre expérience dans le domaine du droit, nous étions convaincu.e.s qu’il était non seulement possible, mais souhaitable, que profitabilité et bien commun cohabitent au quotidien. 

Nous sommes devenu.es entrepreneur.e.s avec le désir d’apprendre, de comprendre, de prendre des risques et de créer une entreprise dont la mission et la vision dépasseraient les frontières. Depuis notre fondation en 2016, nous avons beaucoup appris tant sur notre rôle de juriste que sur celui d’entrepreneur.e. À mi-chemin de notre parcours, la pandémie a mis en lumière les iniquités grandissantes dans notre société, réaffirmant le besoin pour les entreprises de se pencher sur leur impact social.

Nous ne le savions pas à l’époque où nous avons entamé ces conversations : le modèle d’affaires du cabinet et de la clinique juridique serait unique en son genre au pays. La clinique existe depuis la fondation du cabinet et agit de façon autonome. Notre cabinet met gracieusement son équipe au service de la clinique juridique pour permettre à celle-ci d’opérer et de représenter gratuitement (pro bono) des client.e.s qui autrement n’auraient pas accès à un.e avocat.e. Les deux entités jouent un rôle conjoint dans la concrétisation de notre vision et dans la mise en œuvre de notre modèle d’affaires.

 

C’est avec fierté que nous vous dévoilons le nouveau nom, la nouvelle image et la raison d’être de la clinique aujourd’hui.

Nous vous présentons Juste, l’évolution naturelle de la « Clinique juridique Novalex ». Elle répond aux questions fondamentales de deux avocat.e.s qui voulaient mettre l’impact social au cœur de leur pratique quotidienne. Organisme à but non lucratif distinct du cabinet, Juste a pour mission de fournir des services juridiques pro bono complets et de qualité à des personnes et à des organisations, qui autrement, n’auraient pas accès à un.e avocat.e ou à un.e notaire. L’équipe de Novalex continuera de soutenir gracieusement les projets de la clinique pour lui permettre de remplir pleinement sa mission en fournissant des services juridiques pro bono aux particuliers, aux petites et moyennes entreprises à vocation sociale et aux organismes à but non lucratif.

Juste déploie de manière autonome ses projets en collaboration avec des partenaires stratégiques ancrés sur le terrain québécois qui sélectionnent eux-mêmes les bénéficiaires de leurs programmes. À leurs côtés, nous bâtissons des projets porteurs pour une société plus juste.

Grâce à Juste, nous poursuivons notre démarche novatrice afin de garantir une justice équitable pour tou.te.s. Pour se faire, il nous est essentiel de concentrer nos efforts sur la qualité et l’influence de notre offre. Nous sommes enthousiastes de faire évoluer notre modèle d’impact en devenant le propulseur de la Clinique Juste et de ses projets porteurs en matière d’accessibilité à la justice, et de poursuivre notre engagement qui s’est traduit par la prestation de plus de 30 000 heures de services juridiques pro bono depuis nos débuts en 2016. Ceci dit, nous vivons une époque où la responsabilité sociale des cabinets d’avocat.e.s ne se limite plus au simple comptage des heures de travail pro bono. Il s’agit plutôt d’intégrer encore mieux l’impact social au cœur même de notre pratique. Cela implique de nous investir dans des projets ayant une réelle influence sur notre communauté et de repenser notre façon de travailler pour maximiser cet impact. 

Au cours des dernières années, notre modèle d’affaires innovateur et audacieux a soulevé curiosité et intérêt de la part de l’industrie juridique, et bien au-delà. En effet, nous avons reçu des demandes d’autres industries souhaitant comprendre notre démarche et savoir si notre modèle était viable, si celui-ci nous avait permis de réaliser notre rêve. Le modèle est non seulement viable, c’est un levier de croissance tant du point de vue affaires que communautaire. D’autres, nous l’espérons, s’engageront à leur tour sur le chemin de l’entrepreneuriat social.  

Quand les entreprises font le choix de mettre l’impact social au cœur de leur modèle, tout le monde en sort gagnant. Nous sommes impatient.e.s de voir comment ce prochain chapitre nous permettra de renouveler et bonifier notre impact.

 

Sophie et Ryan